Alice n'est plus ici (1974)

Affiche Alice n'est plus ici

Alice et son filsSynopsis : Alice Hyatt quitte sa ville du Nouveau Mexique après la mort soudaine de son époux. Enfin libérée de ce mari brutal et autoritaire, et de sa vie de mère au foyer, elle se lance sur les routes avec son jeune garçon turbulent, à la poursuite de son rêve d'enfant : devenir chanteuse. Livrée à elle-même mais à la merci du moindre profiteur, elle réussira au terme de ce parcours à trouver un vrai sens à sa vie. Pour l'histoire complète, cliquez ici

Critiques : Quatrième long métrage de Scorsese, Alice n'est plus ici, est la première commande hollywoodienne du cinéaste. Le film sera également son premier vrai succès commercial. Il s'agit là d'un road-movie mélodramatique, genre inhabituel dans la carrière de Scorsese. Mais, alors que le scénario n'est pas d'une grande originalité, le film est plutôt très réussi. Cette réussite est essentiellement due, avouons le, à la formidable qualité de l'interprétation. Au premier plan, Ellen Burstyn, qui interprète le rôle titre, est épatante dans ce rôle difficile de femme qui lutte pour sa propre dignité. Elle obtiendra pour sa composition le très mérité Oscar de la meilleure actrice (1974). Les seconds rôles sont également parfaits, avec une mention spéciale pour le jeune interprète de Tommy, Alfred Lutter, dont on ne sait pas s'il faut le câliner dans ses bras ou le jeter par la fenêtre. Ensuite, la distribution regroupe Kris Kristofferson, qui a délaissé sa guitare de star de la country, Harvey Keitel, pour sa troisième participation avec le réalisateur, Diane Ladd, modèle de naturel et de gouaillerie, et enfin la petite Jodie Foster, que l'on retrouvera dans Taxi Driver. Au niveau de la réalisation, rien de très original, Scorsese parait bridé par l'enjeu Hollywoodien du film, si ce n'est la courte mais très belle séquence d'ouverture, tout droit tirée des films des années cinquante, tournés dans de somptueux studios, et aux lumières contrastées. Il s'agit là du tout premier grand hommage au cinéma qui à bercé l'enfance du cinéaste.

Le film augure des futures grandes performances d'actrices dans les années 70, dans le rôle de femmes courageuses emportées par leur destin (notamment le fantastique rôle de Sally Field dans Norma Rae en 1979). Mais il montre également que Martin Scorsese n'est pas qu'un cinéaste d'univers masculins, mais qu'il a offert à bon nombre de ses actrices des personnages parmi les plus marquants : Jodie Foster dans Taxi Driver, Liza Minnelli dans New York, New York, Barbara Hershey dans La dernière tentation du Christ, Lorraine Braco dans Les Affranchis, Michelle Pfeiffer dans Le temps de l'innocence , Sharon Stone dans Casino.

LP

Images extraites de Alice n'est plus ici


Martin Scorsese sur le tournageAutour du film

L'apparition quasi habituelle du réalisateur est ici plus discrète. Il incarne un client du bar où intervient Alice.