Daniel Day-Lewis

Daniel Day-Lewis

Né le 29 avril 1957 à Londres, Daniel Day-Lewis a pris la double nationalité britannique/irlandaise en 1993. Son père n'est autre que le poète Cecil Day-Lewis. Il a suivi des cours de théâtre à la Bristol Old Vic et débute sa carrière sur les planches avant de passer au cinéma en 1982, année où il fait une apparition dans Gandhi de Richard Attenborough. Il se fait connaître du public en 1985 lorsqu'il interprète un homosexuel dans My Beautiful Laundrette de Stephen Frears et grâce à son rôle de Cecil dans Chambre avec vue de James Ivory.

En 1989, il interprète le rôle de Christy Brown dans My Left Foot de Jim Sheridan. Son extraordinaire interprétation lui permet de remporter son premier Oscar du meilleur acteur. Une fructueuse collaboration commence avec le réalisateur irlandais Jim Sheridan avec qui il tourne le génial Au nom du père en 1993 et The Boxer en 1998.

Entre temps, il a tourné dans l'adaptation du roman de Fenimore Cooper Le dernier des Mohicans de Michael Mann, rôle pour lequel il s'est énormément investi.

En 1993, il tourne Le temps de l'innocence de Martin Scorsese, réalisateur qu'il retrouve sur Gangs of New York pour interpréter l'inoubliable Bill le boucher. Les deux hommes devraient prochainement se retrouver pour tourner Silence, un film sur des missionnaires portugais au Japon.

Daniel Day-Lewis

Adepte de la méthode de l'Actor's Studio, l'acteur est réputé pour son investissement dans ses rôles. Il a passé près de trois mois dans un fauteuil roulant pour s'imprégner du personnage de Christy Brown dans My Left Foot, quelques temps dans une cellule pour interpréter au mieux Gerry Conlon dans Au nom du père. Il a aussi tenu à s'isoler dans la forêt et à apprendre à se comporter comme un indien pour son rôle dans Le dernier des Mohicans.

Son talent et son perfectionnisme lui ont permis de remporter un nouvel Oscar en 2008 pour son rôle dans There Will Be Blood de Paul Thomas Anderson.